Association Carrefour Al Abrar des Ait Daoud
  PRESSE
 
 
Cette page est réservée à certains articles publiés dans la presse

                               
  
Maroc - Canada
Pubié par "La vie Economique"
Source: La MAP 
L'ambassade du Canada au Maroc a fait don au profit d'un centre de bienfaisance à Ait Daoud (Essaouira).
ce lot comprend des couvre-lits, des matelas et des oreillers offert aux 92 pensionnaires du centre

L'ambassade du Canada au Maroc a fait don mercredi d'un lot d'équipements et de couvertures au profit d'un centre de bienfaisance dans la région d'Ait Daoud à 88 km de la ville d'Essaouira.
Mobilisé par le Fonds canadien d'initiatives locales, ce lot comprend des couvre-lits, des matelas et des oreillers offert aux 92 pensionnaires du centre, collectés à l'initiative de l'association "Carrefour Al Abrar des Aït Daoud" en collaboration avec "Bénévoles sans frontières".
D'autres équipements de cuisine seront acheminés ultérieurement vers le même centre, géré par une association caritative avec des financements provenant de la municipalité d'Aït Daoud et quelques communes rurales.
"Il s'agit d'un projet modeste, mais avec des résultats concrets", a dit M. Michel Leblanc, conseiller en charge de la coopération à l'ambassade du Canada lors de la remise du don.
Ce genre d'initiatives cadre avec la philosophie de l'initiative nationale pour le développement humain visant, entre autres, le désenclavement des zones les plus reculées et l'amélioration des conditions de scolarisation pour les enfants démunis, a-t-il souligné.
Mise en ligne : 25/02/2010

Article publié par plusieurs média
Les liens des publications

1-   La MAP
2-  La vie économique
3-  Magress
4-  MidiPress

-----------------------------------------------------------------

L'article ci-dessous est fait sur le projet du Tourisme solidaire aux Ait Daoud. Il est, selon les statistiques de Maroc Réservationestle, le plus lu à propos de sites touristiques:

Quand les touristes d’Essaouira veulent aussi bronzer utile

Source: LE METIN                                    Par Kenza Alaoui

Posté le 27 septembre 2006 à 15:58:45 GMT
 
Dans les régions reculées du Royaume, caractérisées par l'absence d'infrastructures susceptibles de contribuer à la création d'opportunités de travail, le tourisme solidaire reste une aubaine à saisir pour les populations locales. Dans la région d'Essaouira, plus précisément dans les hauteurs des Aït Daoud, l'Association « Carrefour Al Abrar des Aït Daoud» a compris que le développement pourrait arriver grâce à ce secteur et a décidé de s'y mettre. «Notre région regorge d'atouts touristiques.

Sa population est très accueillante, mais pauvre. Elle croule sous le poids de la sécheresse et de l'analphabétisme.
C'est pour cette raison que nous avons pensé à ce projet de développement socioculturel qui s'articule autour des échanges équitables (entre le touriste et le paysan accueillant), de la solidarité humanitaire, du respect des personnes, des valeurs, des cultures, et de la nature», affirme Mohamed Naïm, président de l'association. Pour lancer son premier voyage, qui a eu lieu le 24 septembre, cette association locale a travaillé en partenariat avec l' «Association du turban et du béret», qui œuvre en France.
Le concept de ce projet rejoint celui du tourisme écologique qui reste assez timide malgré les potentialités du pays. « Au lieu d'aller dans un hôtel, le touriste est hébergé chez le paysan. De cette manière, il aura la possibilité de partager son quotidien et même, s'il en a envie, de l'accompagner à son travail et de lui donner un coup de main. Il en profitera également pour découvrir les sites magnifiques et inexplorés de la région : montagnes, plaines, vallées, flore diversifiée dont l'Arganier, patrimoine et richesse exclusives au Maroc», explique Mohamed Naïm.
Toutefois, ce projet est porteur d'une nouveauté qui lui confère toute sa dimension solidaire. Les touristes n'arriveront pas dans la région les mains vides. Ils auront toujours quelque chose à offrir à la population rurale.
Pour ce premier voyage, les arrivants ont ramené deux prototypes solaires réalisés par les membres de l'association française. Il s'agit d'un four et d'un chauffe-eau dont la technique de fabrication et de mise en marche sont simples et non coûteuses. Atouts qui permettront à la population rurale de les confectionner localement avec les matériaux dont elle dispose.
Fière de ce concept, l'association ambitionne de le communiquer à d'autres en vue de l'appliquer à une grande échelle.
Sur place, les autorités locales manifestent beaucoup d'intérêt pour ce projet sur lequel elles misent énormément pour sortir la région de la marginalisation.
Satisfait des réalisations de l'association, qui a été créée en 2001 avec beaucoup d'actions à son actif, le Conseil rural de la localité de Bouzmour a mis à disposition un local pour lui offrir un meilleur cadre de travail. Les résultats n'ont pas tardé à venir : « Carrefour Al Abrar des Aït Daoud» projette, d'ores et déjà, de créer un centre de formation pour les jeunes filles rurales.
 
Fiche signalétique d'Aït Daoud
Le territoire des Aït Daoud, appelé la tribu des « Ida Ou Bozia», et composé de fractions ou sous tribus. Il fait partie de la province d'Essaouira. Il s'étend sur une superficie montagnarde (environ 850 à 1.250 m d'altitude). Sa population est évaluée, selon le recensement général de l'année 2004, à 28.682 habitants qui composent 5.211 foyers. La densité de la population dépasse en moyenne les 50 hab./ Km2.
La zone d'Aït Daoud est située aux extrémités sud du Haut Atlas, c'est le Haha sud-est avoisinant les provinces d'Agadir, Taroudant et Chichaoua, et fait partie de la région de Tensift Al Haouz.

Source: LE MATIN
Liens des autres Publicateurs:

1-  Maroc Réservation  (Voir statistiques dans la page de ce lien) Article le plus lu est sous le titre:
Essaouira: Aït Daoud, une région a visiter
2- Forum Marocain de Tourisme
3- Carrefour des Hommes  (ONG / France) 
4- INFO du MAROC
.....  et autres
-----------------------------------------------------------------------

Le Syndicat du Bois-de-l’Aumône solidaire
» Article paru le : 23/04/2007
» Sur les éditions : Allier  / France

 

L’ASSOCIATION Carrefour des Hommes, en collaboration avec l’association marocaine Carrefour Al Abrar des Aïd Daoud, et le Syndicat du Bois-de-l’Aumône ont unis leurs efforts en faveur de la commune des Aït Daoud. Grâce à un véhicule de collecte des ordures ménagères, offert par le SBA, celle-ci pourra organiser dans des conditions acceptables la gestion de ses déchets.

Ce camion contribuera à la propreté des lieux et par conséquent à la protection de la santé des populations, ainsi qu’à l’amélioration des conditions sanitaires de la région. Ce véhicule est le deuxième camion donné cette année par le SBA à des populations en situation de détresse : à Madagascar en février dernier, et au Maroc aujourd’hui. Une société partenaire du SBA, a offert des pièces détachées destinées au lève conteneur.

YAKINFO / INFO MAGAZINE
   Puy_De_Dôme / France  

http://www.yakinfo.com/article/sujet-347,le-syndicat-du-bois-de-lcaumone-solidaire.html

--------------------------------------------------------

Motiver les jeunes à adhérer à l'action politique : Pourquoi?

Thème du colloque organisé à Rabat le Samedi 23/12/2006 et qui a fait l'objet de plusieurs interviews et publication dont celui du quotidien "LE MATIN".
 
A suivre.........



 

 
  Aujourd'hui sont déjà 9477 visiteurs (16141 hits) / Veuillez consulter nos autres pages  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=